Bénévolat en acte – Centre de parrainage civique de Québec

[bigtext]Centre de parrainage civique de Québec[/bigtext]

Entrevue effectuée avec Madame Monique Maltais, coordonnatrice

Qu’est-ce que le Centre de parrainage civique de Québec?

Le  Centre de parrainage civique de Québec (CPCQ) est un organisme qui favorise la participation sociale de personnes ayant des incapacités soit physique, intellectuelle ou une problématique en santé mentale. C’est un organisme qui met en place une relation de jumelage avec des bénévoles de la communauté. Le lien entre les parrains/marraines et les personnes filleules se développe par des activités et des sorties.

Comment accueillez-vous les bénévoles dans votre organisme?

L’accueil est vraiment au cœur du processus de jumelage. Au départ, c’est le moment où le bénévole rencontre une intervenante : on discute, on se pose des questions (disponibilités, goûts, intérêts, type de personnes avec qui tu veux vivre ton jumelage, etc.). Mais l’accueil, c’est aussi l’accompagnement tout au long du jumelage : des téléphones de suivis et des rencontres d’échanges sont mis en place pour parler de cette relation qui se développe. Ces discussions sont un incontournable pour apporter tous les outils nécessaires afin d’alimenter les bénévoles, dans un objectif de réussite de l’expérience de parrain/marraine.

Quelles sont les actions que vous posez pour reconnaître vos bénévoles?

À chaque année, nous remettons nos prix Paul Mercure et Guy Bourque pour reconnaître des jumelages qui se sont particulièrement démarqués. Cette reconnaissance est très appréciée parce qu’elle se veut un élan qui dynamise la relation de parrainage. Ça donne d’ailleurs l’occasion aux personnes honorées de consolider leur lien. Régulièrement, nous donnons des billets de spectacles aux personnes intéressées. Et évidemment, dans le cadre de la Semaine de l’action bénévole, nous remercions tous nos bénévoles par une carte ou un mot personnalisé.

Qu’est-ce qui motive les bénévoles à s’impliquer?

En fait, ce qui peut freiner certains bénévoles peut devenir un élément motivateur!

  • Relever le défi de la rencontre avec une personne différente.
  • Faire face à ses préjugés et les requestionner.
  • Constater que d’être simplement présent pour quelqu’un peut avoir autant d’impact et peut faire la différence.

Les bénévoles nous disent régulièrement qu’ils reçoivent autant qu’ils donnent.

Quels sont les bons coups dont vous êtes le plus fier?

Notre meilleur coup, c’est vraiment d’avoir créé des milliers de jumelages depuis 35 ans et de continuer à le faire en 2015. Nous sommes aussi fiers d’avoir favorisé le développement du concept de parrainage civique en Belgique au début des années 2000. En définitive, notre plus grande réussite est de continuer à croire qu’on peut changer le monde, une amitié à la fois.

[spacer height= »30″ /]

Pour vous impliquer

Centre de parrainage civique de Québec
281-245, rue Soumande, Québec QC G1M 3H6
418-527-8097
reception@cpcq.ca

[spacer height= »30″ /]

Crédits

Merci à Wagner Bujold Leduc pour son soutien financier et aux organismes participants pour leur grande disponibilité

Camille Tremblay-Antoine, bénévole, réalisation et édition des vidéos

Catherine Côté-Giguère, coordonnatrice PREB, édition des textes

Pierre-Alexandre Morneau-Caron, conseiller en développement, conception et supervision

Crédit musique, Mautauk point de Kevin Macload (incompetech.com)

 

You Might Also Like